Flux RSS Email Delicious Twitter Facebook

Le CD audio a-t-il encore de l'avenir ?

Tag : , ,

L'Observatoire de la Musique, établit à la Cité de la musique, se charge depuis 2000 d'analyser l'économie générale de la filière musicale, de ses ressources financières et commerciales ainsi que ses évolutions.

L'Observatoire de la musique vient justement de publier les derniers chiffres du marché du CD audio (à télécharger en pdf ici) .

Etant une grande collectionneuse de CD, il fallait forcément que j'y jette un oeil. Malgré la baisse des ventes et du CA, au moins sur Internet ça augmente. (Thank G o d) il y a donc toujours les amoureux du format cd comme moi qui achètent en ligne!

"En France, au mois de septembre 2008, le marché du CD audio totalise 4,1 millions d’unités vendues (-16,1% vs. septembre 2007) pour un chiffre d’affaires de 54,7 millions d’euros TTC (-15,3% vs. septembre 2007).
[...]
Les ventes de CD audio (support physique) réalisées via Internet (sites de vente en ligne d’Abeille Musique, Fnac, Alapage, etc.) progressent de +1,7% en volume. Elles perdent -4,2% en valeur. La part de marché du canal Internet s’établit, au mois de septembre 2008, à 5,4% en volume et en valeur."

Source : Observatoire de la musique / GfK

En ce qui me concerne, je crois toujours au format CD. Pour l'objet surtout, le contenu et le packaging aussi. J'aime le côté objet "collection".

Evidemment, j'écoute et consomme aussi la musique numérique. Mais je trouve encore le CD particulier et charmant. Je me sens vraiment déstabilisée par le fait d'avoir un album uniquement numérique. J'aime avoir un livret avec un contenu, j'aime lire les crédits, les textes, les remerciements, voir les photos...

Si j'achète un album c'est parce que je m'intéresse à la musique d'un artiste. J'apprécie donc cet artiste et je souhaite rentrer dans son univers, pas simplement consommer ce qu'il produit (ce qui est généralement proposé via les plateformes de téléchargement). J'espère donc que le CD ne disparaîtra pas. Je pense et j'espère qu'il finira comme le vinyle... qui revient en force d'ailleurs!

Et vous, pensez-vous que le CD audio ait encore de l'avenir ?




2 commentaires:
gravatar
cybearDJM a dit…
14/12/2008 22:22  

Quand on parle de la fin du business de la musique, il faut en fait lire "la fin du business du CD". Car c'est bien ce mode de distribution qui est condamne, sans avenir et sans appel...
A l'inverse, le marche du vinyle est en plein essor... car le vinyle a une qualite, un feeling que n'a pas le CD avec toute la perfection sonore qu'il possede pourtant...
Et pour un collectionneur quoi de plus beau qu'une pochette de 33T, car la, il y a vraiment de la place pour laisser libre cours au graphiste et autre designer...

Donc, grace au numerique, les consommateurs pourront reellement n'acheter que les morceaux qu'ils veulent (sans obligation d'acheter des albums entiers - car la majorite de la cible actuelle de la musique en ligne n'est interessee que par la nouveaute et les singles) et les vrais fans acheteront du vinyle comme "collector"... ;-) Un pas en avant, un pas en arriere... Let's do the TimeWarp !!!

Sincerely
DJM

gravatar
SoulSista 2.0 a dit…
16/12/2008 22:09  

Je ne sais pas si c'est une réelle avancée de pouvoir acheter les titres à l'unité. Ok, les consommateurs peuvent acheter uniquement ce qui les intéressent. Mais le format 'album' risque alors de disparaître. Et je trouve cela dommage. Meme si c'est un format 'inventé' par les maisons de disque pour vendre un produit, je conçois l'album comme une oeuvre, une entité à part entière : des titres ayant une cohérence, une logique, des textes un message à faire passer.

Je suis d'accord, le vinyle est ideal pour les collectionneurs! Malheureusement pour moi je n'ai pas connu la grande époque du 33 et 45T... mais bon ca ne m'empeche pas de rattraper le temps perdu.

Enregistrer un commentaire