Flux RSS Email Delicious Twitter Facebook

LiveReport: Prince au Grand Palais + Vidéo

Tag : , , , , , , ,






All Day !
All Night !
U can be my Baby,
I'll make u feel alright !





C'est avec ce nouvel air dans la tête que l'on ressort du concert de PRINCE ...enchanté, éblouï, époustouflé réalisant doucement qu'on vient sûrement de voir le plus beau concert de sa vie!



Petit récit de cette expérience incroyable
Le concert de Prince au Grand Palais dimanche 11 Octobre 2009
:

Les portes ouvrent à 15h30. Bon, le concert démarre à 17h, on va essayer d'être là pour l'ouverture. Sortie du métro Clémenceau, 15h45. Quelle ne fut pas ma surprise en voyant la file d'attente. Elle contournait tout le Grand Palais! C'est assez stupéfiant surtout quand on se rend compte après coup qu'il y a la même de l'autre côté (en arrivant par les Invalides). Heureusement c'est allé très vite finalement. D'ailleurs on peux féliciter l'organisation pour la billeterie.

En moins d'1h me voilà entrée dans ce magnifique lieu de la capitale au toît en verre. C'est immense! Surtout quand c'est vide. En effet ça se remplissait petit à petit mais uniquement au milieu où au fond se trouvait la scène, puis la fausse et ensuite les sièges à 149e.


De bons morceaux funk classiques en fond pour nous faire patienter et ambiancer le public. Des annonces pour répéter encore et encore que tout enregistrement (photo, vidéo) est strictement prohibé par Prince. Puis ça y est 17h approche. Une limousine entre au niveau de l'aîle gauche du Grand Palais. Prince en sort. Royal. Il se dirige entouré de ses gardes du corps vers sa loge près de la scène. Hurlements, cris de joie, la foule est surexitée. Ses musiciens prennent place. Enfin Prince ressort de sa loge pour faire son entrée sur scène. Et c'est déjà le feu! Il prend sa belle guitare et démarre le show.

Welcome in my house! lol No, I'm just a visitor in your house! You should be proud to have such a beautiful City with fantastic place like here.

Le set commence avec 1999 puis I Feel For You et Controversy. Toujours entremélé de solo de guitare tous plus fous les uns que les autres. Et également découverte d'un artiste génial au sens propre du terme, monsieur Frederic Yonnet invité par Prince sur scène pour faire quelques solos d'harmonica fabuleux. C'était magique!!! Un des meilleurs moments du concert.

D'ailleurs on se souviendra du coup de pression donné par Prince à l'ingé son pour augmenter le micro de son ami (dont nous ne pouvions pas vraiment entendre le 1er set d'harmonica). C'était assez drôle sur le coup.

Ensuite nous avons eu droit au morceau Sexy Dancer accompagné du titre classique disco Le Freak suivi de Why U Wanna Treat Me So Bad ? et Take Me With U puis Anotherloverholenyohead c'était très bon! Puis on a continué avec Guitar "I love you baby but not like I love my guitar", l'incontournable Raspberry Beret et Girl en acoustique.

All Day! All Night! U can be my Baby, I'll make u feel alright!

Avec ce refrain Prince a chauffé la salle pendant tout le concert. Pour rappel All Day/All Night est le concept de ces 2 concerts au Grands Palais, le 1er étant l'après-midi et le second à partir de 22h.

Prince reprend sa session avec I Could Never Take The Place Of Your Man et The One U Wanna C avant d'enchaîner avec l'un de mes morceaux préférés, le sublime slow Sometimes It Snows In April qui a fait frissonner tout le public. Encore une fois c'était magique!

Alors qu'on s'apprête à pleurer, il revient avec des sons old school funky pour nous faire bouger de nouveau comme des fous. Il démarre avec l'excellent Shake Your Body (Down to The Ground) des Jacksons. Ensuite on entendra entre autre les excellents morceaux I Want To Take U Higher de Sly & The Family Stones, Long Train Runnin' des Doobie Brothers et Play That Funky Music de Wild Cherry ou encore un de mes titres favoris de Janet, What Have You Done For Me Lately nous ramenant en 1986. Pour finir avec un de mes morceaux fétiches du moment: COOL de Suga Free que je ne peux que vous conseiller comme réveil. Ca met tellement de bonne humeur pour la journée!

Mais que se passe-t-il pendant cette session de reprises ? On voit débarquer sur scène une dizaine de fans (surtout des jeunes femmes) et qui se mettent à danser derrière lui, normal. Aaaah pourquoi je n'y suis pas aussi ? Bon, passons, c'est déjà énorme ce qu'on vit en ce moment, je ne m'attarde pas sur ce détail.



A la fin du set, Prince sort de scène. Angoisse. Que s'passe t-il ? Ce n'est pas déjà fini ?? Nous en étions alors à près d'1h30 de concert mais ça ne pouvait pas s'arrêter comme ça! Trop dur!

Mais si. On voit Prince quitter la scène les musiciens de même. Il se dirige vers la voiture, entouré de gardes du corps. Nannnnn pas possible!

Effectivement pas possible... ;-) Prince revient après quelques minutes de panique générale. Ouf! Il interprêtera encore des vieux morceaux qui sonnent toujours aussi bien comme Kiss, Cream et U Got The Look. Continuant des solos de guitare incroyables, Frederic Yonnet reviendra jouer un peu d'harmonica pour nous faire kiffer une dernière fois. Tout le monde est en transe et profite jusqu'à la dernière minute.

Tout au long du show Prince communique avec son public. Il le fait participer, y a un vrai échange. c'est très agréable. On suit O(+> (The Love Symbol) dans ses accords de guitare. On chante, on tape des mains, on saute, on crie. Il s'approche très près du public, nous titille, nous motive. On est vraiment loin des concerts froids comme il y a bien souvent avec les artistes américain en France.

Et malgré son côté autoritaire, exigeant et compliqué, il n'en demeurre pas moins drôle et touchant (humain finalement) quand il joue sur scène et s'adresse à son public.



Alors qu'un de mes rêves s'est réalisé, j'en ai trouvé de suite un autre : Revoir Prince en concert! Tout simplement parce que c'est énorme tout ce qu'on prend dans la tête. Il donne tellement. Je ne regrette pas la chère place. Le show n'a pas duré très longtemps (1h45 min) mais je le referai 10 fois si je pouvais.

Photos exclu du live:

Vidéo exclu : entrée de Prince sur 1999 (concert de 22h)
param value="opaque" name="wmode"/>


Je finirai ce post avec un extrait de l'ouvrage de Sébastian Danchin L'Encyclopédie du Rythm & Blues et de la Soul qui résume exactement ma pensée sur cet Artiste extraordinaire.

"Au plan strictement musical, la spécificité de Prince est d'avoir cousu avec un fil invisible un patchwork d'influences soul, funk, rock, folk, blues et gospel pour donner naissance à un style immédiatement identifiable, patiemment acquis en mettant au point les centaines d'inédits qui restent cachés dans ses archives. Cette méticulosité, alliée à un esthétisme aural aigu qu'il prend un malin plaisir à dissimuler derrière une façade visuelle volontiers agressive, constitue sa force ; l'habileté avec laquelle il oppose la force de textes minutieusement ciselés à la fragilité de son falsetto, l'opiniâtreté qu'il met à rechercher des sonorités inédites pour créer autour de sa voix un tissu sonore souvent bizarre mais jamais inélégant, son refus de céder à la facilité pour le simple plaisir d'être différent, sa capacité à progresser artistiquement d'album en album sont des signes qui ne trompent pas sur l'ampleur d'un talent qui a l'intelligence de connaître ses propres limites. Dans le monde de l'art, on appelle ça le génie."